Semi-marathon : les accessoires indispensables

Entre équipements connectés et vêtements, les accessoires sportifs investissent de plus en plus l’univers du sport, et notamment des courses. Vous êtes coureur occasionnel, régulier ou professionnel ? Vous visez un record spécifique pour votre prochaine course ? Dans tous les cas, rien n’excuse une bonne préparation. Cet article fait le point des accessoires indispensables pour courir un semi-marathon !

La montre connectée, idéale pour mesurer son activité physique

La montre connectée intelligente ou smartwatch est une innovation du monde sportif qui vous permet de contrôler votre activité physique et de prendre soin de votre santé. Dans le contexte des courses à pied, elle sert non seulement à chronométrer les parcours, mais aussi à collecter et analyser de nombreuses données. Il s’agit notamment :

  • du pouls,
  • de la localisation,
  • du rythme cardiaque,
  • de la distance parcourue,
  • de la longueur des foulées,
  • du nombre de calories brûlées, etc.

Vous pourrez ensuite consulter ces données via le service en ligne lié à votre montre afin de suivre votre progrès et de travailler à améliorer vos performances.

En plus d’être multifonctions, grâce à son cadran étanche, la montre connectée est multisports, comme l’indique ma-montre-connect.fr, et donc adaptée à plusieurs disciplines. Que vous soyez nageur, yogi, cycliste ou sportif d’un autre domaine, vous pouvez visiter les sites dédiés pour accompagner votre activité sport avec une montre connectée.

Semi-marathon

Le système d’hydratation avec tuyau

Pour le coureur, professionnel ou pas, l’hydratation est une chose très importante. Certes, le besoin n’est pas flagrant lorsqu’il s’agit d’un simple footing de 30 minutes ou moins. Mais pour les semi-marathons ou les parcours plus longs, il est indispensable de prévoir un moyen efficace pour s’hydrater.

Lire aussi  Le trail course a pied

Le choix de l’accessoire d’hydratation idéal repose sur deux facteurs majeurs : le besoin en eau du coureur et l’emplacement de portage qui lui convient le mieux. Néanmoins, à la différence de la gourde, un système d’hydratation par tuyau est plus adapté pour les parcours de plusieurs kilomètres (marathons, semi-marathons ou cross-country, etc.). Le coureur peut s’hydrater tout en gardant son rythme ainsi que le contrôle sur sa course.

La lampe frontale pour la nuit

Si le jour est le moment idéal pour plusieurs sportifs pour aller courir, d’autres préfèrent la soirée pour le faire. Pour ceux qui courent en soirée, l’idée d’une lampe frontale est parfaite pour éclairer le passage dans l’obscurité et éviter de trébucher. La lampe frontale se met autour du crâne et permet au coureur de faire sa course sans encombrement.

Cependant, il est important de se procurer une lampe frontale de qualité pour faciliter ses courses nocturnes. Le choix d’une lampe frontale de qualité est conditionné par deux principaux critères : l’autonomie et la puissance d’éclairage. Il est donc préférable d’opter pour une lampe puissante et capable d’éclairer sur une longue durée.

Les chaussettes de compression

Les chaussettes de compression sont une mode de plus en plus adoptée par les coureurs. À l’instar des manchons de compression pour les chevilles, ces chaussettes sont portées pendant et après les exercices et servent à exercer de la pression au niveau des mollets. La compression artificielle progressive générée par le port des chaussettes aplatit les veines et favorise l’accélération veineuse.

Lire aussi  Avis sur la marque Slimies 

Néanmoins, des chaussettes de compression trop serrées pourraient provoquer l’arrêt de la circulation sanguine. Il importe donc de choisir ses chaussettes de compression en fonction de sa taille et son tour de mollets.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.