quoi manger avant de courir

En matière de nutrition, il n’y a jamais de solution unique. Nous sommes tous différents les uns des autres et chacun d’entre nous a ses propres préférences et besoins. Cependant, selon de nombreuses études, certains aliments sont particulièrement adaptés à la consommation avant de partir courir. Alors quoi manger avant de courir?

Quels aliments manger avant de courir ?

En règle générale, les aliments les plus appropriés sont ceux qui sont riches en glucides. Vous pouvez y ajouter des protéines, en essayant de maintenir un rapport de 4:1 en faveur des premières. Évitez de manger trop de graisses ou de fibres car elles sont généralement plus difficiles à digérer et pourraient affecter vos performances de course.

Le yaourt un aliment de sportif

Le yaourt est un mélange très sain de glucides et de protéines. Il est également riche en calcium, qui est bon pour les os, et en probiotiques, qui sont utiles pour l’estomac. Attention toutefois à ne pas choisir le type de sucre. Si la gourmandise est votre faiblesse, choisissez des édulcorants naturels comme le miel, le sirop d’érable, le jus d’agave ou la poudre de stévia. Si vous avez du mal à digérer le lactose ou si vous n’aimez pas les produits laitiers, vous pouvez opter pour un yaourt à base de lait de soja, de riz ou de noix de coco.

 

Boire du Café avant de courir

Une tasse d’espresso ou une tasse de café américain peut vous aider à améliorer vos performances, car la caféine vous aide à courir plus vite et plus fort. Certaines études recommandent même de boire un café ristretto une heure avant d’aller courir. Contrairement à la croyance populaire, il ne provoque pas de déshydratation, il augmente simplement la production d’urine. Il se peut donc que vous deviez aller aux toilettes plus souvent. Pour en savoir plus sur la façon dont la consommation de café peut affecter votre course vous pouvez lire cet article.

 

Les Bananes avant une course

Elles sont connus pour être une incroyable source d’énergie. Elles facilitent la digestion, sont bons pour la peau et la tension artérielle. Elles contiennent également des antioxydants et du potassium (environ 400 mg par banane), ce qui est utile pour prévenir les crampes musculaires. Deux excellentes alternatives, selon la disponibilité saisonnière, sont les oranges et les myrtilles.

 

Beurre d’arachide ou d’amande

Comme vous le découvrirez plus tard, certains de nos athlètes adorent ces aliments. Et pour cause. Les amandes et les cacahuètes contiennent du fer, du calcium et du potassium, ainsi que de la vitamine E, qui est un antioxydant. Ils sont également riches en graisses monoinsaturées, qui contribuent à réduire le risque cardiovasculaire. Mieux vaut des amandes ou des cacahuètes? La teneur en matière grasse est à peu près la même. Les arachides sont plus riches en protéines et les amandes sont un peu plus saines car, globalement, elles contiennent plus de nutriments.

 

L’Avoine: un super aliment pour manger avant de courir

L’avoine est super riche en vitamines, minéraux et antioxydants. Une autre propriété positive de cette céréale est qu’elle donne aussi de l’énergie lentement et peu à la fois. Après un repas à l’avoine, vous pourrez continuer à courir pendant longtemps sans problème. Il n’est pas surprenant que ce soit la nourriture qui soit donnée aux chevaux de course.

 

Pain complet ou multigrains

Plus nutritif que le pain blanc, le pain « noir », complet ou multicéréales est un excellent choix pour un en-cas rapide avant une course. Riche en glucides à libération lente, il fournit juste la bonne quantité d’énergie tout au long de votre activité.

 

 

Peut on Manger avant de courir ?

Cela dépend de la distance que vous avez l’intention de parcourir. Si vous devez parcourir beaucoup de kilomètres, il est très important que vous mangez avant de courir. Cependant, les experts suggèrent que si vous n’avez pas l’intention de courir pendant plus de 60 ou 90 minutes, il importe peu que vous mangiez avant de partir car les réserves de glycogène de votre corps sont généralement suffisantes pour répondre à vos besoins. Considérez cependant que l’épuisement de toutes les ressources disponibles n’est jamais un bon choix, car vous risquez de vous retrouver à court d’énergie à mi-chemin. Donc il faudrait mieux manger avant de courir!

 

Combien de temps avant manger ?

Le moment de la digestion est un aspect à ne pas sous-estimer : courir l’estomac plein est désagréable et peut provoquer des crampes, une tension dans les hanches et, plus généralement, un sentiment de malaise.

Les spécialistes recommandent de prendre un repas de 300 à 400 calories environ deux heures avant la course. Si vous mangez quelque chose de plus substantiel, vous devrez peut-être attendre un peu plus longtemps, en fonction de votre rythme de digestion.