Que faire si votre audition baisse ?

La baisse d’audition est un problème qui survient aussi bien chez les jeunes que chez les personnes âgées. Cette situation nécessite une prise en charge dans les plus brefs délais pour ralentir son évolution. Vous pourrez avoir à prendre des décisions importantes à ce sujet. Alors, que faire face à une baisse d’audition ?

Faites contrôler votre audition par un professionnel

Depuis quelque temps, vous avez constaté une baisse d’audition chez vous et vos proches vous encouragent à consulter ? Plusieurs solutions s’offrent à vous parmi lesquelles une consultation auprès d’un professionnel. Pour en savoir plus sur les raisons de cette baisse d’audition, cette consultation est importante. Seulement une poignée de personnes prennent l’habitude de faire un bilan auditif. Maintenant qu’il n’est plus question de détecter un risque, mais plutôt de soigner un mal déjà présent, il est important de prendre la bonne décision.

À cette étape, la baisse d’audition peut être due à de nombreuses causes. Un professionnel est la personne la mieux placée pour faire un diagnostic et détecter les causes ainsi que l’évolution du trouble. Grâce à son expertise, il pourra vous proposer des solutions adaptées à votre cas et vous permettre d’avoir une vie plus simple. Consulter un professionnel c’est choisir de faire face à son problème afin d’y trouver une véritable solution. Il pourra ainsi vous faire une correction auditive ou prendre une autre décision en fonction de votre cas.

Lire aussi  Le Desmodium est-il dangereux ?

Si votre perte d’audition est diagnostiquée, considérez l’utilisation d’appareils auditifs

Après avoir consulté un professionnel, il vous conseillera en fonction du problème qu’il aura détecté chez vous. S’il se rend compte que vous souffrez effectivement d’une perte auditive, il faudra que vous preniez en compte la possibilité d’utiliser un appareil. Il s’agit d’un dispositif dont le rôle est d’amplifier le son pour éviter que ceux qui s’adressent à vous aient à crier pour que vous entendiez.

Avec cet appareil, vous continuerez de vivre sans complexe et vous pourrez même regarder la télévision sans qu’on ait à augmenter le volume. La taille de l’appareil varie en fonction du modèle et de la marque que vous aurez choisi d’utiliser. Il peut ainsi disposer d’un ou de plusieurs microphones, d’un circuit électronique et d’un écouteur. Vous avez la possibilité d’opter pour un appareil auditif qui traduit également les langues ou capable de contrôler le son autour de vous.

perte audition consulter audioprothésiste

Un audioprothésiste saura vous guider pendant tout le processus

En vous rapprochant d’un audioprothésiste, il vous fera part de ses constatations ainsi que des propositions qu’il a préparées pour vous. Celui-ci vous guidera pendant tout le processus pour vous permettre de choisir le bon appareil. Autrement dit, c’est le professionnel ayant la charge de vous proposer les meilleures prothèses auditives que vous puissiez avoir.

L’évolution technologique n’a pas laissé ce domaine sans changement. En effet, de plus en plus d’options sont disponibles sur votre appareil auditif et l’audioprothésiste est le professionnel dont vous avez besoin pour faire un choix correct.

Lire aussi  Marcher 5 km par jour : les effets surprenants sur la santé

En fonction de la forme de perte auditive dont vous souffrez, il est possible d’avoir un appareil adapté. À cet effet, trois grandes familles existent quand on parle d’appareils auditifs. Il s’agit notamment des appareils auditifs :

  • Intra-auriculaires faits sur mesure pour tenir confortablement à l’intérieur du conduit auditif,
  • contours d’oreilles pour des pertes auditives sévères,
  • micro contours (RIC) et (CO) adaptés aux pertes légères.

Ces différentes familles peuvent ainsi avoir des technologies très variées en fonction de vos attentes. Grâce à l’avancée technologique, la taille de ces audioprothèses ne fait que se réduire tout en grandissant en termes de performance.

Adaptez-vous au port d’appareils auditifs

Souvent considérée à tort comme un handicap mineur, la perte auditive est pénalisante pour la personne qui en souffre. De plus, ce problème évolue avec le temps, raison pour laquelle il faut vite consulter afin d’accéder à l’appareillage auditif qui vous sera prescrit. En fonction de la manière dont vous souhaitez vivre au quotidien, vous saurez choisir l’appareil qui vous convient le mieux. Utiliser cet appareil ne signifie tout de même pas que vous retrouverez votre audition.

C’est juste une façon de vous aider à accéder au monde sonore. Il vous faudra donc vous adapter au port de cet appareil, car il fera désormais partie de votre quotidien. Si vous êtes encore jeune, il est possible d’être affecté par le regard des personnes autour de vous.

prothèse auditive

Veillez à ce que vos appareils auditifs soient toujours propres et en bon état

Comme tous types de prothèses, il faudra que vous pensiez à entretenir votre appareil auditif de la meilleure des façons. En effet, à cause à leur contact quotidien avec la peau, ces appareils se salissent et ont besoin d’un entretien régulier. Contrairement à la prothèse dentaire, votre aide auditive ne doit pas être nettoyée à l’eau et au savon. Il est donc important d’éviter de prendre un bain avec cet appareil.

Lire aussi  Doliprane tous les 4h : Est-ce dangereux ?

Cependant, avec la protection IP67 ou IP68, l’appareil fonctionne parfaitement au contact de la sueur ou d’une petite pluie. Il faudra vous procurer un produit nettoyant avec brosse et des lingettes nettoyantes conçues pour les appareils auditifs. Vous aurez également besoin de pastilles asséchantes ou d’un boîtier asséchant.

Suivez les instructions de votre médecin lorsqu’il s’agit de prendre soin de vos oreilles

Votre médecin étant la personne la plus adaptée pour faire le diagnostic et vous prescrire le traitement qu’il faut, il serait mieux de suivre ses conseils. Ce sont ses instructions qui vous permettront d’avancer dans la façon de prendre soin de vos oreilles. Étant donné la transpiration que produit l’oreille externe, il est important d’en prendre soin. Le plus souvent, cette transpiration ne s’accumule pas dans le conduit auditif, elle est plutôt évacuée vers l’extérieur. Votre médecin vous dira comment en prendre soin et à quelle fréquence.

En somme, en cas de baisse d’audition, vous avez la possibilité d’adopter plusieurs solutions qui s’offrent à vous. Dans ce contexte, l’utilisation d’un appareil auditif après une consultation chez un audioprothésiste est l’une des meilleures décisions à prendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

huit − trois =