Pose de ballon gastrique : quelles sont les suites de l’intervention ?

La pose de ballon gastrique est une solution souvent envisagée dans la prise en charge de certains cas d’obésité et de surcharge pondérale. Il s’agit d’un dispositif efficace dans la plupart des cas. Cependant, il peut y avoir des effets secondaires. Si vous venez de vous faire poser un ballon gastrique, vous pourriez observer certaines manifestations. De même, il faudra vous soumettre à de nouvelles habitudes alimentaires. Que faut-il savoir sur la phase qui suit la pose d’un ballon gastrique ?

Le ballon gastrique : pour qui et pour quels résultats ?

Comme on peut le lire sur le site https://ballon-gastrique.com, la pose de ballon gastrique est une technique de prise en charge indiquée à des profils particuliers de personnes. Réalisée dans des centres spécialisés, cette opération est indiquée pour les patients en surcharge pondérale. Ceux en obésité non morbide, c’est-à-dire avec un IMC inférieur à 27 kg/m², peuvent aussi y recourir. Dans les deux cas, le ballon gastrique est envisageable lorsque la perte de poids n’a pu être possible malgré une prise en charge nutritionnelle régulière.

Les sujets en obésité morbide ne souhaitant par une chirurgie bariatrique peuvent également se faire poser un ballon gastrique. Mis en place pour une durée de 3 à 6 mois, le ballon gastrique crée une sensation de satiété. Parallèlement, il implique une augmentation de la compliance gastrique et du volume de l’estomac proximal. On observe par ailleurs un ralentissement de la vidange gastrique, ce qui aurait pour effet de provoquer la perte de poids, ainsi que des modifications du comportement alimentaire.

Lire aussi  Quels sont les symptômes d’une addiction aux jeux d’argent ?

Combien de temps faut-il pour se remettre de la pose d’un ballon gastrique ?

Certains effets secondaires sont associés à la pose de ballon gastrique. Ils peuvent varier d’un sujet à un autre, mais restent observables dans la plupart des cas, à des degrés variés. Par exemple, 90 % des personnes ont des nausées et vomissements suite à la pose du ballon (entre 3 et 7 jours). Cela est dû à la gêne stomacale provoquée par le ballon, le temps que l’estomac s’y adapte.

Des médicaments sont prescrits pour vous aider à gérer ces nausées et vomissements. Vous ressentirez aussi des crampes d’estomac. En plus des nausées et vomissements, vous serez envahi d’une grosse sensation de fatigue, notamment durant les 3 premiers jours après la pose. Ces effets secondaires ne sont pas les seuls à survenir suite à la pose d’un ballon gastrique.

Pose de ballon gastrique

Les patients peuvent en effet ressentir d’autres signes tels que :

  • les brûlures d’estomac,
  • les reflux gastriques,
  • les rots malodorants,
  • l’urine ou les selles de couleur bleue ou verte,
  • l’incarcération œsophagienne.

On peut aussi observer une occlusion intestinale suite à la migration du ballon gastrique dans certains cas.

Quel régime et quelles habitudes alimentaires adopter avec votre ballon gastrique ?

Lorsque vous vivez avec un ballon gastrique, vous devez faire attention à votre alimentation. Le chirurgien vous recommandera une alimentation variée, saine et naturelle. Les premiers jours suivants la pose du ballon, vous devrez consommer essentiellement des liquides. En ce sens, préférez les boissons naturelles. Évitez bien sûr l’alcool, la caféine et les boissons gazeuses. Les soupes de légumes sont aussi parfaites pendant cette période postopératoire. Les semaines suivantes, vous pourrez consommer des aliments mous, de la soupe en tout genre, de la purée, etc. À partir de la troisième semaine, vous pourrez manger solide, tout en faisant attention à l’apport en sucre et en graisse. Idéalement, mangez lentement et évitez de boire durant les repas.

Lire aussi  Que savoir sur le système nerveux sympathique ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept + seize =