PASQUAL – Structure Régionale d’Appui PACA CORSE : tout savoir

Le domaine de la santé bénéficie, jour après jour, de nombreuses solutions digitales. De nouvelles formules techniques se font jour sur le plan de la communication, des interventions et de la prise en charge dans les établissements hospitaliers. L’une de ces nouvelles solutions s’appelle PASQUAL, une structure d’appui à la qualité des soins donnés aux patients. Voici de quoi de quoi il s’agit.

PASQUAL, de quoi s’agit-il ?

PASQUAL  est une structure d’appui PACA CORSE. Il s’agit d’un système de renforcement de la qualité des soins prodigués aux souffrants dans les centres de santé, ceux précisément de la région Provence Alpes Côte d’Azur ainsi que de la Corse. La même structure est initiée aussi pour la sécurité des patients.

Elle s’adresse à tout le corps médical, c’est-à-dire les professionnels de santé, quels que soient leurs spécialisations, leur lieu de travail, leur mode de pratique médicale, etc. Les représentants légaux des hôpitaux et des établissements  de service médico-social de la même région peuvent à leur tour se servir des dispositions de la structure pour analyser et signaler les événements indésirables qui surviennent dans la prise en charge des patients. Ceci est d’autant plus utile qu’il leur permet de prévenir toute aggravation et d’ajouter quelque chose à l’efficacité de leurs prestations auprès des infirmes.

Lire aussi  Chaussure polyvalente trail running

Quelles sont les missions de la structure PASQUAL ?

Les missions de la structure PASQUAL sont multiples et diverses. Cela, en raison du grand objectif qu’elle s’est assignée d’atteindre. Pour une classification, il faut dire que les missions de la structure sont réparties en deux groupes : les missions réglementaires et les missions spécifiques de l’ESMS.

Les missions réglementaires de la structure PASQUAL

La noble structure qui a vu le jour en décembre 2016 et qui porte le nom de PASQUAL vise à accomplir deux missions réglementaires. Premièrement, elle ambitionne d’aider les experts du domaine de la santé à mieux analyser la gravité des événements indésirables concernant les soins et à éclairer les conclusions du rapport. Deuxièmement, la structure a pour mission de fournir un professionnalisme médical, scientifique et médico-social aux acteurs du secteur de la santé, suivant les recommandations de l’ARS.

Les missions spécifiques

En dehors des missions principales ou réglementaires, il y a quelques tâches subsidiaires auxquelles la structure s’adonne au quotidien. Elle essaie par exemple de mettre en place un noyau d’analyse ou un groupe d’analystes qui pourront superviser la pratique des médecins et de tous les professionnels de la santé. La structure s’est aussi donnée pour mission d’accompagner ses déléguées, en leur procurant de conseils et d’outils pour réussir la préparation des évaluations de la qualité des prestations au sein des centres de soin.

PASQUAL entend d’assisté sur le plan de la méthodologie rédactionnelle, pour que les rapports des supervisions ou des évaluations internes comme externes soient bien présentés. Elle s’assure de diagnostiquer les points forts et les possibilités d’amélioration des services rendus dans les établissements de santé. PASQUAL est également une structure qui veille à la mise en pratique des conseils et recommandations précédemment faites aux professionnels de la santé et s’investit énormément pour que la loi portant rénovation de l’action sociale soit actualisée et effectivement appliquée. Ladite rénovation concerne les projets d’établissement, le livret d’accueil, les conseils de vie sociale, la prise en charge individualisée, etc.

Lire aussi  Quel casque pour écouter de la musique en courant

Quelles sont les différentes prestations de la structure ?

La poursuite des objectifs fixés implique nécessairement des actions concrètes. Ces actions s’expriment en termes de soutien méthodologique pour :

  • L’analyse, la gestion et la déclaration des EIGS ;
  • L’élaboration des plans d’action et des programmes de gestion efficaces des dangers ;
  • La formation pratique et les accompagnements dans l’organisation des prestations médicales dans les hôpitaux pour contribuer à l’élévation de la qualité des soins.

Quels outils propose la structure PASQUAL ?

Pour arriver au but visé, PASQUAL propose des outils pédagogiques pour se former au pilotage des EIGS. Elle propose aussi des instruments d’analyse des événements indésirables et de réalisation d’un plan d’action pour écarter les risques et améliorer le niveau de satisfaction des patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =