La culture du chanvre : Tout savoir

La culture du chanvre

La culture du chanvre s’avère être une pratique d’agriculteur français datant d’il y a plusieurs décennies. Bien qu’elle ait de nombreux avantages, de petites confusions s’installent en ce qui concerne le chanvre agricole et le chanvre indien. En réalité, aucune distinction n’est à noter à propos des deux, à part sur les modes de culture. Ceci dit, la culture du chanvre étant devenue un sujet à intérêt ces dernières années, découvrez-en plus sur cette notion.  

Qu’est-ce que c’est que le chanvre ?

Classez dans la catégorie des plantes dicotylédones, le chanvre est à l’origine, un végétal dioïque. En effet, il s’agit d’une plante au niveau duquel, la distinction mâle et femelle est possible. Comme dans un cycle biologique par défaut, le mâle permet à la femelle de produire des fruits par la pollinisation. 

Dans ce cas de figure, il s’agit d’une production de graine. Par ailleurs, lorsque la fécondation n’a pas eu lieu, on s’aperçoit alors de la formation des inflorescences appelée traditionnellement les « têtes ». Toutefois, notons que l’usage de graine de chanvre est devenu monnaie courante dans la fabrication de certains produits dont l’huile de CBD. Ainsi, vous pouvez découvrir l’huile de CBD ici pour ceux qui désirent s’en procurer. 

Pour en revenir au chanvre, ce qu’il faut savoir avant de se lancer dans sa culture est qu’il en existe plusieurs variétés. En dehors des dioïques, nous avons les plantes de chanvre appelé monoïque qui regroupent en leur sein les deux sexes (mâle, femelle). Autre chose très importante, le chanvre doit élire domicile sur un sol bien irrigué et surtout mi-lourd sans eau stagnante. Le pH du sol doit pouvoir varier entre 6 et 7,5. En l’occurrence, il est recommandé de répéter cette culture sur des intervalles de trois ans. 

Pourquoi cultiver du chanvre ?

Plusieurs raisons expliquent pourquoi cultiver du chanvre est une très bonne initiative. Entre autres, cela se comprend par le fait que sa production se fait sur une courte durée. D’autant plus que celle-ci pousse très vite. 

D’un autre côté, notons que la plante pendant sa croissance ne nécessite pas de traitement particulier et donc une façon pour vous de faire des économies sur ce que vous aurez dépensé en produits de fertilisation et autres. La culture de chanvre constitue un énorme gain de temps. 

Vous n’êtes plus obligé de désengorger les allées de votre plantation, la plante elle-même s’en charge en tuant les mauvaises herbes. Rien ne se perd dans cette culture, chaque élément (fibres, chènevotte, graines) récupéré individuellement joue un rôle bien défini. Pour finir, cultiver du chanvre vous permet d’enrichir naturellement votre sol. Ce qui permet à d’autres plantes de proliférer sur vos terres. 

La culture du chanvre à notre époque

L’implication du chanvre à notre époque est persistante. En fait, les législations dans certains pays sont favorables à cette culture. Parce qu’elle permet de fabriquer de l’huile de CBD qui est une substance utilisée dans les vapoteuses. Cette machine est d’ailleurs une des meilleures alternatives pour faciliter le sevrage au tabac. Hormis cet aspect, l’huile de CBD revêt de nombreuses propriétés avérées. Elle intervient notamment dans les traitements pour résoudre les problèmes de dépression et de stress. 

Lire aussi  MiniMeis - Notre avis sur ce porte bébé

Laisser un commentaire

EN RAPPORT