Comment bien choisir sa planche de Bodyboard ?

choisir sa planche de Bodyboard

Choisir son bodyboard tient compte de certains paramètres tels que la taille, le poids, le niveau de l’utilisateur, la température à laquelle se trouve l’eau dans laquelle vous désirez pratiquer et bien d’autres. En effet, ces paramètres ont un grand rôle dans le choix du bodyboard et ont une incidence directe sur les critères comme les matériaux, la taille du bodyboard ou le prix. SI vous êtes un débutant, il est important de savoir choisir votre bodyboard. Alors, comment bien choisir sa planche de bodyboard ? Dans la suite de cet article, nous apporterons des réponses claires et précises à cette question.

Votre gabarit

La taille de la planche de bodyboard à une influence sur le volume de celui-ci. Dans ce cas, lorsque la taille du bodyboard augmente, sa largeur et son épaisseur augmentent aussi. Ainsi, celle-ci dénote de la flottabilité du bodyboard. Si votre bodyboard ne flotte pas comme il faut, alors il sera très difficile pour vous de prendre les vagues, parce que la planche aura tendance à couler. Par contre, si la taille de la planche est trop élevée, alors vous aurez plus de facilité à prendre les vagues, mais il sera difficile de contrôler la planche en cas de puissantes vagues.

 Votre niveau de maitrise

Un rider expérimenté utilisera une planche de petite taille alors que le rider débutant ayant le même gabarit choisira plutôt une planche plus grande. Ceci est dû au fait que le rider expérimenté pourra prendre plus facilement des vagues, recherchant vitesse et contrôle afin de réaliser des figures sur la face de la vague ou aérienne. Le débutant lui cherchera de la flottabilité afin de prendre plus facilement les vagues.

Les matériaux à priser pendant le choix du bodyboard

Il est difficile de connaître les matériaux à prendre surtout quand on fait le choix d’un bodyboard pour la toute première fois. De plus, le prix peut changer drastiquement entre une planche pour amateur et une planche pour professionnelle.

Le noyau

On distingue plusieurs types de noyaux. De plus, les noyaux sont adaptés au niveau de l’utilisateur du bodyboard. Découvrons alors les différents types de noyaux disponibles.

Le noyau S-React

Ce noyau est moulé en polystyrène expansé. Les avantages de ce moulage sont multiples. D’abord, il garantit des shapes performantes et uniques avec des contours au niveau des planches d’entrée de gamme. De plus, le moulage permet aussi d’améliorer la densité du noyau et de garantir à la planche une plus grande durabilité. Ce noyau est plus conseillé au débutant.

Le noyau en polyéthylène

Certains fabricants de bodyboard utilisent du polyéthylène pour leur planche. En effet, il s’agit d’un noyau de qualité qui permettra au rider expérimenté ou débutant de réaliser ses gammes, d’évoluer et d’arriver à un meilleur niveau.

La surface de glisse

Il s’agit de la surface de la planche qui est en contact permanent avec l’eau. D’une plus grande densité et rigidité que la planche en elle-même, il constitue un élément très important qui vous permet de glisser sur l’eau.

Le Slick HDPE high density polyéthylène

Il s’agit d’un slick de grande densité. En effet, cette surface de glisse est d’une excellente qualité et est présente sur la majorité des planches, peu importe la gamme de celles-ci. Il satisfait la plupart des rider, qu’ils soient débutants ou expérimentés.

Le SURLYN SLICK High Density Polypropylene

On parle ici de polypropylène à densité très haute. En effet, comme c’est le cas pour les noyaux, il s’agit d’un des matériaux les plus importants de la surface de glisse du bodyboard. Il est d’une plus grande rigidité que le HDPE (high density polyéthylène). De plus, il améliore la durabilité de la planche quand vous l’utilisez dans des eaux à température élevée ou lorsque vous réalisez des figures aériennes. On le retrouve uniquement sur les planches destinées aux professionnels.

Le stringer

Il s’agit d’une baguette en fibre de carbone ou de verre qui est placée dans le bodyboard. Le rôle du stringer est d’améliorer la durabilité et la rigidité du bodyboard. En effet, la baguette empêche la planche de se briser ou de se plier. Il en existe de trois différents types.

Le stringer carbone simple

Ce stringer est le plus courant. En effet, il est placé au niveau du tail et couvre ¾ du bodyboard. Il permet de rigidifier la planche, mais maintient le flex en dessous des coudes.

Le stringer double carbone

Ici, il s’agit de deux baguettes en carbone qu’on place dans la planche. Ainsi, le bodyboard gagne en rigidité. En effet, cette catégorie de stringer est très utile dans les eaux à température élevée.

Le stringer trident

Ce stringer est un stringer classique en carbone qui est accompagné de deux baguettes de petite taille au niveau du tail de la planche. Le but de ce stringer est d’augmenter la durabilité de votre bodyboard et d’éviter les malformations au maximum.

Lire aussi  Quel casque pour écouter de la musique en courant

Laisser un commentaire

EN RAPPORT