Combien de protéine dans les pois chiches ?

Lorsque 100g de pois chiches sont cuits à l’eau, on y retrouve l’équivalent de 8,31g de protéine. En effet, les pois chiches sont des aliments très riches en substances nutritives dont principalement la protéine. Celle-ci assure diverses fonctions dans l’organisme en travaillant en symbiose avec les autres substances, dont le manganèse, le cuivre, le folate, etc.

Pois chiches : qu’est-ce que c’est ?

Légumineuse provenant des régions de la méditerranée, le pois chiche est de plus en plus consommé dans le monde. En effet, cet aliment est riche de plusieurs nutriments assurant une bonne santé, surtout sur le plan cardiovasculaire. Le pois chiche est reconnu pour sa saveur qui est très appétissante lorsqu’il est cuisiné avec du houmous ou des falafels. Il est très riche en fibres alimentaires et constitue une véritable source de substances nutritionnelles dont la protéine. 

Protéine contenue dans les pois chiches : quantité et utilité ?

Pour déterminer avec précision la quantité de protéine contenue dans les pois chiches, il va falloir considérer une portion de l’aliment. En effet, pour 100g de pois chiches déjà cuits, le taux de protéines s’élève à 8,31g. Ce taux vient prouver que le pois chiche contient une bonne quantité de protéines.

Pour ce qui est de l’utilité de la protéine contenue dans les pois chiches, elle reste la même. En effet, la protéine a pour fonction principale dans le corps de renouveler les tissus musculaires et les phanères. Mais celle contenue dans les pois chiches est beaucoup plus fonctionnelle, car elle est aidée par de nombreux autres nutriments :

Lire aussi  Est-ce qu’un diabétique peut manger des arachides?

Pois chiche : Le cuivre et la protéine

Lorsque le pois chiche est bouilli, il produit plus de nutriment en cuivre. Celui-ci concourt à renforcer le fonctionnement des enzymes en formant l’hémoglobine et le collagène. Il faut rappeler que le collagène est une autre forme de protéine et elle concourt ici à la réparation des tissus musculaires.

Pois chiche : Le manganèse et la protéine

Le manganèse est une substance nutritive également présente en bonne quantité dans le pois chiche. Avec la protéine, il participe au bon fonctionnement du corps humain en prévenant les dommages que sont susceptibles d’entraîner les radicaux libres. Les deux nutriments sont plus efficaces ici lorsque c’est la farine de pois chiche qui est consommée.

Pois chiche : Le fer et la protéine

Le fer contenu dans le pois chiche assure principalement le transport de l’oxygène et la fabrication des globules rouges dans le sang. Consommé dans le pois chiche, le fer et la protéine sont très actifs dans la fabrication de cellules et de neurotransmetteurs. Pour en profiter pleinement, il est bien de consommer du pois chiche bouilli.

Pois chiche : Le Folate et la protéine

Le folate est un nutriment hyper actif qui aide amplement la protéine dans son rôle de formation des tissus. En effet, il participe à la formation des cellules de l’ensemble du corps humain. Cette fonction est principalement soutenue par d’autres nutriments dont :

  • Le phosphore ;
  • Le zinc ;
  • Le magnésium ;
  • Le sélénium, etc.

Il faut préciser que toutes ces substances admettent des taux précis dans une portion de pois chiches et n’influencent aucunement son taux en protéine. Ce dernier reste de 8,31 g pour 100 kg de pois chiches cuits.

Lire aussi  Quoi Manger avant de Courir ?

À quelle fréquence consommer des pois chiches pour profiter de la protéine ?

Les médecins recommandent généralement de consommer des légumineuses riches en protéines comme les pois chiches au moins deux fois dans une semaine. Mais à côté, ils trouvent que la protéine contenue dans ces aliments est organiquement incomplète puisqu’elle ne contient pas de l’acide aminé. Par conséquent, il est conseillé de les accompagner avec par exemple des noix ou des céréaliers, ceux-ci très riches en acide aminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

12 − un =