CBD : d’où vient-il ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un principe actif naturellement présent dans le chanvre qui, contrairement au THC, n’est pas psychoactif. Sa vente est donc légale en France. On retrouve le CBD sous diverses formes : huiles, gélules, cosmétiques, etc. Découvrez comment le CBD est fabriqué.

Quelle est l’origine du CBD ?

Le CBD est une molécule organique issue du chanvre cultivé, également nommé Cannabis sativa L. Il s’agit d’une plante millénaire contenant en moyenne une centaine de cannabinoïdes, dont le CBN et le THC. Le CBD, disponible à la vente sur des sites comme www.lacremeducbd.fr, provient des tiges, des graines et des trichomes du chanvre. C’est le deuxième cannabinoïde le plus présent dans le chanvre, après le THC. La molécule que vous retrouverez dans le commerce provient des plantes « pur CBD ». Elles présentent ainsi un taux de THC inférieur à 0,2%, comme le veut la loi. Les produits CBD sont donc légaux, puisqu’ils ne présentent pas d’effet stupéfiant.

Comment est fabriqué le cannabidiol ?

Un certain processus doit être mis en place afin d’extraire le cannabidiol d’une plante de chanvre. Pour en obtenir, il faudra tout d’abord cultiver cette fleur. Il existe ensuite trois méthodes différentes d’extraction de la molécule :

  • l’extraction par CO² supercritique,
  • l’extraction par solvant liquide,
  • l’extraction par huile végétale ou beurre.

La première méthode consiste à utiliser du CO² sous haute pression pour récolter du CBD et d’autres molécules présentes dans le chanvre. Le résultat obtenu sera du CBD full spectrum ou à spectre complet. Cette forme d’extraction est respectueuse de l’environnement. Elle est généralement utilisée pour fabriquer des huiles CBD à spectre complet.

Lire aussi  CrossFit : 3 conseils de professionnels pour progresser

L’extraction par solvant liquide, quant à elle, permet d’isoler le CBD et les autres molécules présentes dans la plante de chanvre. Pour ce faire, on trempe les têtes de chanvre dans de l’alcool, puis on attend que celui-ci s’évapore. On récupère ainsi de l’isolat de CBD qui, à l’inverse du spectre complet, est isolé des autres cannabinoïdes présents dans la plante. Enfin, l’extraction par huile végétale ou beurre permet d’extraire un concentré de CBD.

processus fabrication cbd

Où fabrique-t-on le CBD ?

Bien que la culture du chanvre soit autorisée en France, les tiges et les graines sont les seules parties du CBD à être exploitables. La loi interdit également la culture de cannabis CBD comportant trop de fleurs riches en cannabidiol. Pour l’instant, les Français font importer les fleurs de CBD et les autres parties des variétés de cannabis qui sont nécessaires pour fabriquer du CBD. Le chanvre provient généralement de la Chine, des États-Unis, du Canada et d’autres pays d’Europe avant d’être transformé dans un laboratoire français.

Le chanvre est également interdit à la commercialisation sans transformation préalable. Cette partie transformée doit présenter un taux de THC inférieur à 0,2% de la matière sèche du produit. C’est aussi le taux maximum toléré dans les produits à base de CBD. C’est donc de cette manière qu’est fabriqué le CBD que l’on retrouve dans les différentes boutiques de vente de ce produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-huit − 11 =